Joseph Edgar

Deux ans après la sortie de Gazebo et le succès monstre de la chanson « Espionne russe », l’auteur-compositeur-interprète Joseph Edgar nous revient avec Ricochets, un nouvel album paru en mai 2016.. Réalisé par André Papanicolaou dans le cadre d’une première (et fructueuse!) collaboration, Ricochetssurprend, avec un mélange de textures raffinées, un son plus charnu et des tendances pop bien assumées. Déjà deux extraits, « Braises d’été » et « Tout ce que j’ai pu dire », se sont démarqués et ont bien tourné sur les ondes radios.

Originaire de Moncton en Acadie, Joseph Edgar est un artiste influent du courant acadien. Après avoir laissé sa marque au sein du groupe culte Zéro ˚Celsius, il lance sa carrière solo et collabore avec ses complices de la première heure : Les Païens, Marie-Jo Thério, Lisa Leblanc, Pascal Lejeune, The In & Outs et plusieurs autres. Il s’établit à Montréal en 2012. Inspiré par son nouveau quartier et les personnages qui l’habitent, l’auteur-compositeur-interprète dévoile en 2014 un cinquième album solo, Gazebo, composé de 10 titres aux accents pop-folk peu communs. L’opus paraît sous l’étiquette Ste-4 musique, en janvier 2014. Le premier extrait radio, « Espionne Russe », véritable hit de l’été, propulse son auteur parmi les incontournables de la scène musicale alors que la chanson obtient plus de deux millions et demi de visionnements du vidéoclip sur Youtube, 20 000 ventes du single et une première position au palmarès francophone des ventes iTunes pendant plus de deux mois. Le public québécois découvre alors, en plus de la musique accrocheuse de Joseph, ses talents de dessinateur et sa grande créativité.

En spectacle