Marco Ema dévoile son premier album

November 12, 2021

Nouvelle révélation de la scène indie pop québécoise, Marco Ema dévoile aujourd’hui son très attendu premier album intitulé Où nos corps s’en vont mourir. Après le succès de « Janvier vient te reprendre » et « Ceci n’est pas une chanson d’amour », l’artiste propose un opus bien personnel, une irrésistible suite logique à ces deux extraits.

Passionné des mots et de la musique, Marco Ema nous offre un album au titre à priori un peu glauque, mais qui n’a pourtant rien de démoralisant! L’artiste nous fait en effet cadeau de 11 chansons feel good aux sonorités lumineuses et aux mélodies accrocheuses habilement produites par Simon Pedneault (Lou-Adriane Cassidy, Gabrielle Shonk, Tire le Coyote), qui joue d’ailleurs plusieurs instruments sur l’album. Et pour compléter la solide équipe qui l’entoure, l’artiste s’accompagne également de Vincent Gagnon aux claviers et de Pierre-Emmanuel Beaudoin à la batterie et aux percussions, tandis que Lou-Adriane Cassidy et Ariane Roy viennent le rejoindre aux chœurs.

Promis au succès par sa fougue et son talent indéniable pour l’assemblage des mots, Marco Ema livre des textes sensibles, bien ancrés dans le présent d’un jeune adulte. Teinté par la pandémie et ses premiers rapports avec la mort, plus l’album avance, plus les questionnements existentiels font surface, toujours dans l’esthétique banlieusarde et nostalgique qu’on lui connait.

C’est d’ailleurs dans un Club Soda métamorphosé en banlieue par un décor unique créé par l’équipe de Pestacle (Santa Teresa, La Noce, Mile Ex End) que Marco Ema a offert pour la première fois son nouvel album. Pour rejoindre l'imaginaire de l'album, une mini ville a été bâtit à l'intérieur du Club Soda où le public a pu s'asseoir sur les toits des mini maisons afin de regarder le spectacle. Des chansons dansantes aux pièces plus intimes où il se retrouve seul au piano, il n’a pas manqué de susciter l’émerveillement d’une foule déjà conquise, qui connaissait les paroles par cœur. Pour ceux et celles qui ont manqué l'événement, le spectacle sera diffusé gratuitement le 18 novembre prochain sur Facebook.